LES DIFFÉRENTS STYLES

À chaque aménagement paysager son style

Classique, moderne, contemporain ou Rough Chic, chaque aménagement définit son style, qui doit également s’harmoniser à votre vie et votre mode de vie. Quel sera le vôtre ? Confiez-nous votre projet d’aménagement, nous mettrons tous les corps de métier essentiels à la réalisation de votre projet à votre disposition. N’hésitez pas à partager vos idées avec nos designers, la créativité est leur spécialité. Aménagement Denis vous simplifiera la vie. N’hésitez plus, prenez rendez-vous !

Style classique

Les aménagements paysagers classiques se caractérisent par des lignes nettes donnant une apparence très structurée. La conception est souvent symétrique et repose en grande partie sur des formes géométriques comme des cercles, des triangles et des rectangles. La conception comprend souvent des rangées d’arbres logiquement espacées, des arbustes bien taillés et des espaces nets dans la cour d’entrée. La sélection des plantes, leurs couleurs et leurs espacements sont précis. Un jardin classique comprend des bordures de plantation, des allées et des terrasses de pavé-uni ou dalles préfabriquées bien définies. S’il y a des pots, ils sont bien tenus et placés symétriquement (ex. : des pots identiques placés de chaque côté de la porte principale). Les meubles d’extérieur sont de style classique.

Style contemporain

Les concepteurs d’aujourd’hui démontrent que l’on peut combiner formes et volumes ainsi que couleurs et textures pour créer des chefs-d’œuvre d’architecture contemporaine. Nous entendons généralement par aménagement contemporain, un espace extérieur qui se différencie des jardins classiques (jardin à l’anglaise, jardin à la française) par un mélange étudié de certaines de leurs composants. Toutefois il n’y a pas de définition précise du jardin contemporain, ce qui entraîne une certaine confusion autour de ce terme. Nous pouvons noter deux tendances très différentes de jardin contemporain :

Le premier, et selon nous le vrai jardin contemporain, est un jardin minimaliste inspiré fortement du jardin japonais/zen, faisant la part belle aux éléments de l’aménagement paysager qui sont souvent d’inspiration Design (fontaine, mur, banc…), les matières sont brutes (acier, bois gris) et très minérales (dallage de béton lise et ardoise, grés…). Il est souvent la prolongation extérieure de la décoration intérieure de la maison. Les teintes sombres des aménagements (terrasse, pergola, muret…) contrastent avec un mobilier design clair, blanc, voire de couleurs vives, et parfois en plastique qualitatif ou en résine. Les lignes sont épurées et souvent horizontales. Enfin, l’eau est très souvent présente et les éclairages nocturnes travaillés de manière discrète et omniprésentes afin de magnifier le site. C’est sans contredit le style au goût du jour, le style de vie (l’art de vivre à l’extérieur) caractérise bien ce style.

Style intemporel

Les aménagements intemporels sont caractérisés par des lignes de circulation naturelles qui donnent une apparence libre et asymétrique que l’on trouve souvent dans la nature. La conception comprend souvent des combinaisons de couleurs aléatoires et des groupes de plantes de hauteurs variables. Les bordures des jardins intemporels offrent des courbes douces et un pavage moins formel comme un revêtement de bois ou de gravier. De nombreux jardins intemporels comprennent des objets insolites et décoratifs. Les meubles d’extérieur peuvent être rustiques, traditionnels ou modernes. Le jardin intemporel est conçu pour refléter la personnalité et la créativité du jardinier plutôt que les règles de la conception de jardins. Finalement la règle de base de ce style est de créer un aménagement intemporel sans trop de caractères, pour que l’aménagement du jardin ou de la propriété demeure au fils des années indémodable.

Style Rough Chic

Mélange de matériaux d’allure rustique et contemporaine – contraste des matériaux/de styles. En quelques mots, voilà ce qui définit bien ce style. Cahoteux, rauque, grossier, rude, sont des adjectifs qui le définissent bien. Dernière tendance au goût du jour, plusieurs architectes new yorkais utilisent ce style pour aménager des terrasses, des lofts ou des appartements ouverts, des toits-terrasses ou réaménager des restaurants. Il vous suffira de fréquenter quelques endroits à la mode et de feuilleter des magazines de décoration pour remarquer la mise en application du « rough chic » qui, vous vous en doutez, est plus étudié qu’il n’y paraît. Le négligé est bien évidemment savamment mis en scène pour créer une sorte de tableau « bohème trash ». Le blanc est mis en valeur, des murs intérieurs à la brique brute, des pièces de bois brut et massif. Terrasse de bois grisonnant, sans teinture, avec une touche de chic et de luxe, mise en valeur par du mobilier ou œuvres d’art haut de gamme.